Un mémorial pour le handicap, une 1ere en France

Une cérémonie se tiendra le 10 décembre 2016 à Paris en hommage aux milliers de personnes fragilisées par la maladie mentale ou le handicap, mortes de dénutrition. La cérémonie se tiendra sur l'esplanade des droits de l'Homme au Trocadéro, une dalle sera apposée pour rappeler cette tragédie. Un aboutissement de trois années de combat pour Charles Gardou (et bien d’autres).

Vues : 115

Commentaire de Rozenn le 10 décembre 2016 à 21:46
Commentaire de Rozenn le 10 décembre 2016 à 21:49
Commentaire de Jean Michel Gourdou le 19 décembre 2016 à 18:56

Franck Seuret, journaliste spécialisé dans le social et l’économie, a pour projet de réaliser un film documentaire de 52 minutes sur ce sujet.Voir le lien ci dessous

http://www.faire-face.fr/2016/10/27/handicap-guerre-faim-des-fous-u...

Commentaire de Joseph Rouzel le 20 décembre 2016 à 8:21

On a laissé mourir de faim presque 50000 malades mentaux  en France pendant la dernière guerre de 39-45. Les nazis n'ont pas eu besoin d'édicter des lois comme en Allemagne avec l'opération T4. C'est un des scandales de l'histoire de France. Des soignants et des médecins se sont conduits comme des bourreaux. Pour la petite histoire il existe un hôpital où les malades ne sont pas morts de faim: à Saint Alban, où officiaient Bonnafé, Tosquelles et consorts. Il existe même une énigme: lorsque le Maréchal Pétain décréta que des bons de viande seraient attribués aux services de tuberculeux, dans la semaine qui suivit, tous les malades de ST Alban avaient contracté la tuberculose. Une épidémie foudroyante! Donc c'est bien de rendre hommage aux victimes de cette "Extermination douce"  (comme le titre Max Lafont dans son ouvrage reparu en 2000 aux Editions Le Bord de l'eau), mais il s'agit aussi de célébrer tous ceux qui se sont battus pour que les malades soient respectés et sauvés pendant la même période. 

Commenter

Vous devez être membre de REZO Travail Social pour ajouter des commentaires !

Rejoindre REZO Travail Social

Parole de Sagesse

« Quand un groupe d'hommes renie l'Etat sous l'autorité duquel il avait jusqu'alors vécu, il est bien près en fait d'établir son propre gouvernement. »

Gandhi

Astuces techniques

Désactiver les notifications par mail à chaque réponse dans un forum ou un groupe (dans le cas où votre boite serait "saturée" de message).

Recevoir les communications envoyées à tous les membres du REZO qui peuvent être filtrées par erreur par votre boîte mail.

Contribuer

Pour soutenir REZO, participer aux frais d'hébergement, de maintenance et améliorations :


Merci !
Erwan, administrateur du REZO

Remarque :  pour ceux qui sont réticents à payer en ligne, il est aussi possible d'envoyer un chèque.
Merci de me contacter pour que je vous envoie les coordonnées postales.

Forum

prise en charge d'enfant dit "psychotique"

Démarrée par Christophe ARCHIS dans Général. Dernière réponse de Louise Il y a 2 heures. 130 Réponses

Bonjour,Je me présente rapidement. Je m'appelle Christophe et je suis ES. Je travaille dans une maison qui accueille 8 enfants placés par ordonnance judiciaire ou contrat administratif. Nous sommes liés au foyer départemental de l'enfance de…Continuer

Vous avez dit, "protection de l'enfance"?

Démarrée par PENDANX Daniel dans Général. Dernière réponse de PENDANX Daniel vendredi. 54 Réponses

En 2006 une étude démographique relevait que 40% des SDF étaient passés par la Protection administrative et judiciaire de l’enfance… Où en sommes-nous ? J’ai maintes fois eu l’occasion sur ce forum, d’ouvrir le questionnement critique sur le sort…Continuer

Billets

LETTRE OUVERTE A UN DIRECTEUR GENERAL

Publié(e) par PENDANX Daniel le 19 juin 2017 à 11:26 0 Commentaires

 En mai dernier je m’adressais par cette « lettre ouverte » au nouveau directeur général de cette Association dans laquelle j’ai œuvré 30 ans, et dont des responsables, aujourd’hui remerciés, ont il y a plus d’un an porté plainte pour diffamation…

Continuer

© 2017   Créé par Joseph Rouzel.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation