Au boulot, la tâche est claire : accompagner les enfants dans la vie quotidienne. De la gestion de crise à la cuisine, du moment informel devant la télévision aux exigences des devoirs... j'ai bien cherché mes marques. Comment rentrer dans cet espace de "rien" qui cache un grand tout? 

J'ai alors fait le choix du décalage. Devant ma propre difficulté à faire le premier pas, l'idée me vient d'attiser leur curiosité. Si aucune tâche ne me demande, je sème des croquis abandonnés, des brouillons d'écriture, des recherches créatives. L'hameçon est là, mes poissons vont-ils mordre?

Oui, une fillette tire sur ma ligne, appréciant mon écriture, elle me demande si je peux écrire son prénom en grand sur un carton. Hop hop! Je saute sur l'occasion, profite du cadre des vacances, et lance un atelier calligraphie. Quatre fillettes se prennent au jeu, travaillent leurs déliés, la taille et la forme des lettres, le choix des couleurs sur un exercice facile : leur prénom.

Les travaux finis, elles admirent leur oeuvre que je présenterai aux adultes et aux autres membres du groupe au dîner. L'une d'entre elle est gênée, a peur qu'on se moque, refuse que je montre. Je réfléchis : c'est vrai que ce n'était pas dans le contrat de base au départ de l'activité. Mais je sais que cela sera valorisé, tant pis, j'insiste. Elle cède. Après le repas, quand j'annonce la chose à toute l'assemblée, elle se tapit contre son dossier. Tension. Tout le monde regarde, s'extasie, félicite, souligne la difficulté du travail et la qualité des réalisations.

Je retrouverai plus tard dans l'après-midi l'inquiète, admirant son nom travaillé, affiché au tableau. Je lui demande si elle est contente.

"J'ai un chouette prénom finalement."

Tout semble dit. Je ne trouve rien à ajouter, et pourtant, il y a tellement à dire...

Vues : 39

Commenter

Vous devez être membre de REZO Travail Social pour ajouter des commentaires !

Rejoindre REZO Travail Social

Parole de Sagesse

« Quand un groupe d'hommes renie l'Etat sous l'autorité duquel il avait jusqu'alors vécu, il est bien près en fait d'établir son propre gouvernement. »

Gandhi

Astuces techniques

Désactiver les notifications par mail à chaque réponse dans un forum ou un groupe (dans le cas où votre boite serait "saturée" de message).

Recevoir les communications envoyées à tous les membres du REZO qui peuvent être filtrées par erreur par votre boîte mail.

Contribuer

Pour soutenir REZO, participer aux frais d'hébergement, de maintenance et améliorations :


Merci !
Erwan, administrateur du REZO

Remarque :  pour ceux qui sont réticents à payer en ligne, il est aussi possible d'envoyer un chèque.
Merci de me contacter pour que je vous envoie les coordonnées postales.

Forum

Debout pour nos métiers du travail social !

Démarrée par Joseph Rouzel dans Général. Dernière réponse de PENDANX Daniel 17 janv.. 1 Réponse

ça sonne un peu comme un refrain bien connu de l'Internationale Communiste:Debout ! l'âme du prolétaireTravailleurs, groupons-nous enfin.Debout ! les damnés de la terre !Debout ! les forçats de la faim !Pour vaincre la misère et l'ombreFoule…Continuer

offre de stage et de missions solidaire de camp chantier togo 2018

Démarrée par fazazi koura dans Emplois, Stages, Formations, ... 12 janv.. 0 Réponses

PrésentationASSEMBLESSAN - ASSEMBLESSAN est une association reconnue par l’état togolais qui signifie(Tous ensemble et ensemble).C’est une association apolitique non religieuse et à but non lucratif crée le 15 Aout 2009.L’Association ASSEMBLESSAN-…Continuer

Billets

Nos prisons volontaires

Publié(e) par Laurent OTT le 11 janvier 2018 à 12:34 0 Commentaires

De l’action comme empêchement

Nous appris à percevoir et reconnaître une certaine conception du travail, à la fois social, familial ou politique qui présente une ambivalence fondamentale. Cela…

Continuer

Évènements

© 2018   Créé par Joseph Rouzel.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation