Nathalie Heinich sur les valeurs Heinich

Vues : 84

Y répondre

Réponses à cette discussion

Tout est là. Sur le marché de l'art, c'est plutôt la valeur marchande qui prévaut. Souvenons-nous de l'origine du mot évaluation: e(x)-valere: extraire la valeur de l'action,donc le sens. Valere a d'abord le sens de : "être vigoureux", "avoir une signification: la valeur d'un mot", puis " avoir une valeur (monnaie)...  Evaluer et évaluation apparaissent en français au XIV ème siècle, dérivés de l'ancien français "value" (que l'on trouve dans la plus-value de Marx), le prix. Comme le vers est dans le fruit,   la confusion y est logée dès le départ: évaluer, c'est à la fois  dégager le sens et le prix.

 

L'évaluation si elle est bien pensée permet d'assurer l'équité entre les personnes. Evidemment dans le sens où on s'attache à rechercher de la valeur dans celle-ci. 

je crois avoir lu quelque part qu'une philosophe avait écrit ceci / l'évaluation : "L'évaluation ou intelligence : il va falloir choisir!"

effectivement, dans certains cas, les deux peuvent se contredire 

mais cela dépend peut-être de quel type d'évaluation on parle, il y en a tellement ! 

Si l'on prend l'évaluation au sens premier: qu'est ce que ça vaut  ce que j'ai fait, à mes yeux, aux yeux de mes collègues, aux yeux des valeurs de ma profession etc? On peut y voir plus clair. Cela rejoint le sentiment du travail bien fait, de la belle ouvrage, du sens du travail collectif, ce dont sont justement privés aujourd'hui la plupart des travailleurs, même ceux du haut du panier, comme les ingénieurs, qui ne maîtrisent  qu'un segment parcellaire de leur travail et ne peuvent donc évaluer leur part dans un ensemble. Cette dépossession de la  capacité de donner sens et valeur au travail effectué , c'est ce que Marx désigne aussi comme prolétarisation, outre l'appauvrissement pour certains, des moyens matériels de survie. 

Il faudrait peut-être plonger dans le dernier petit ouvrage co-écrit par Roland Gori, Bernard Lubat et Charles Silvestre, Manifeste des oeuvriers... En résumé: "Oeuvriers, il y a dans ce mot, énigmatique, aux multiples sens, une intuition, l'intuition d'une urgence et de la nécessité de révolutionner la relation au travail, à la vie. Il faut en finir avec le "travail en miettes" qui transforme chacun de nos métiers en chaîne de production standardisée, fabriquant des objets et des services sans saveurs ni originalité, et un monde glacial et désenchanté. L'oeuvre n'est pas incompatible avec le travail, le travail bien fait dans l'amitié et le goût. On peut gagner sa vie mais aussi la partager avec les autres en produisant des objets et des services de qualité. Il faut pour cela restituer aux conditions sociales des métiers leurs dimensions artisanales et artistiques, faire oeuvre. C'est une urgence. Urgence démocratique autant que subjective. Ce sont des oeuvriers qui vous le disent, artiste, journaliste et chercheur. Oeuvriers, manifestez-vous !"

Autre commentaire: "Le désir de retour à l’œuvre sonne à toutes les portes de la vie : la vie de l’humain qu’on soigne, qu’on éduque, à qui on rend justice, qui s’informe, qui se cultive, qui joue, qui s’associe, qui se bat, fort de la solidarité qui s’offre à qui sait la chercher. Ce manifeste revendique la place de l'homme au centre des activités de production et création, pour lutter contre la normalisation technocratique et financière."

C'est paru chez Acte Sud, dont la directrice vient d'être nommée Ministre de la Culture... 

http://www.humanite.fr/manifeste-des-oeuvriers-636909

belles références Joseph ! 

je poursuis sur le travail bien fait, le bon travail, en recommandant un auteur que j'aime particulièrement et un livre que j'apprécie tout autant : Christophe Dejours, l'évaluation du travail à l'épreuve du réel ref

Yves Clot est bien aussi le travail à cœur

Pour attraper par un autre bout, nous professionnels, on évalue aussi, avant l'action : 

- on évalue seul, ou en équipe si tel jeune pourra participer à la sortie ciné 

- on évalue si Mme Untelle peut être laissée seule 5 mn avec sa fille 

- on évalue si M X peut prendre le bus seul pour revenir de l'ESAT 

- on évalue si là, maintenant, on peut tenter d'aborder le sujet (celui qui est délicat) avec cette jeune. 

Il n'est pas tant question de valeur (peut-être un peu quand même) que de potentiel d'une situation. Il y en a qui appellent cela une évaluation-diagnostic. 

On évalue pendant  on évalue après. De différentes manières. 

je suis un peu perdu dans tous ces termes, ce que je retiens de mon côté c'est l'évaluation via les protocoles que cela soit à l'hôpital ou ailleurs mais le résultat est le même.

L'évaluation a quelque chose affaire avec la bureaucratie. C'est presque du transcendant, circuler, et taisez-vous hiérarchie oblige, et pensez-pas y a rien à penser mais à obéir. éternel sujet je sais ici.

Cela doit se "jouer" dans le face à face avec celui ou celle avec qui on bosse mais il y a des effets sur l'ensemble, quant on est dans "une équipe". Que faire? quant il y a des comptes à rendre? La manière d'évaluer en dit déjà assez sur les réponses qui peuvent en être tirées! c'est comme devoir répondre par "oui ou non" et puis c'est tout, sans nuance,..

Au fait, ca existe encore les histoires d'évaluation interne et dite externe dans le médico social? Le truc de tous les "5 ans"?

Répondre à la discussion

RSS

Parole de Sagesse

« Quand un groupe d'hommes renie l'Etat sous l'autorité duquel il avait jusqu'alors vécu, il est bien près en fait d'établir son propre gouvernement. »

Gandhi

Astuces techniques

Désactiver les notifications par mail à chaque réponse dans un forum ou un groupe (dans le cas où votre boite serait "saturée" de message).

Recevoir les communications envoyées à tous les membres du REZO qui peuvent être filtrées par erreur par votre boîte mail.

Contribuer

Pour soutenir REZO, participer aux frais d'hébergement, de maintenance et améliorations :


Merci !
Erwan, administrateur du REZO

Remarque :  pour ceux qui sont réticents à payer en ligne, il est aussi possible d'envoyer un chèque.
Merci de me contacter pour que je vous envoie les coordonnées postales.

Forum

De quoi "autisme" est-il le nom ?

Démarrée par Bruno Jean PALARD dans Général. Dernière réponse de Joseph Rouzel dimanche. 503 Réponses

Je vous écoute...Continuer

Un nouveau contrat social

Démarrée par MARINO thierry dans Général. Dernière réponse de MARINO thierry 9 août. 51 Réponses

Bonjour à tous,Je suis allocataire du RSA mais ai été radié assez bêtement, mes factures n'ont pas été payées, je me fais massacrer par les frais bancaires et suis étonné de pouvoir encore accéder à internet.J'ai beaucoup de mal avec le CEDIS, je ne…Continuer

Billets

Contre tout statut de minorité

Publié(e) par Laurent OTT le 18 août 2017 à 12:31 0 Commentaires

La Pédagogie sociale oeuvre à l’encontre de tout statut de minorité, que celui ci soit attaché à un âge, un handicap, une catégorie sociale. Cette  critique , cette opposition est d’abord une critique en…

Continuer

Nom de nom!

Publié(e) par Yuri Didion le 14 août 2017 à 2:54 0 Commentaires

Au boulot, la tâche est claire : accompagner les enfants dans la vie quotidienne. De la gestion de crise à la cuisine, du moment informel devant la télévision aux exigences des devoirs... j'ai bien cherché mes marques. Comment rentrer dans cet…

Continuer

© 2017   Créé par Joseph Rouzel.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation