Il y a actuellement 3332 inscrits sur REZO. Quand je vois la pauvreté des échanges (pas en qualité, mais en quantité) je me pose vraiment la question de l'utilité de cette plateforme. Ce que j'en attends - c'est pour cela que je le tiens à bout de bras - c'est l'ouverture d'une ruche qui bourdonne, de conversations riches et variées, de témoignages vivants, de disputatio et de joutes dialectiques... Quand j'ouvre REZO, ce que je vois est tout autre: un désert, avec quelques bédouins conduisant leur chameaux! J'aime bien les bédouins... Mais...

Quel interêt? J'ai quand même dans l'idée d'arrêter ce site s'il ne s'y manifestent pas plus de passants enthousiastes pour parler des pratiques sociales...

Vues : 776

Y répondre

Réponses à cette discussion

Ce que tu attends de "Rezo"? 

Qui sait? Le militant-missionnaire déprimé ?

Nombre? Quantité? Utilité ? Désert ? 

Autre question : si cette "plateforme" est fermée, les archives disparaîtront-elles avec elle, comme il en fut sur le site Œdipe ? 

mon chameau me dit qu'il aimerait bien échanger avec d'autres chameaux à propos du travail social, ou même anti-social 

il n'a pas tort, je l'avais conduit (guidé, escorté :-)) ici, lui promettant un oasis 

sinon, il va devenir asocial, ce s'rait dommage 

Mon cher Daniel, c'est juste un peu fatiguant de s'époumoner et de parler aux murs. Je préfère les... murmures. Je n'ai pas le fétichisme des espaces, ni des institutions et suis contre les perfusions pour  maintenir en vie ce qui s'étouffe. Déprime? Que nenni. Un constat. Les institutions, ça nait, ça vit, ça meurt.   Passer à autre chose. Militant? Bien sûr, je le revendique, mais comme mon énergie est limitée, autant l'investir là où ça répond. Pour les archives, c'est une question à la fois technique, là je demanderai à Erwan, mais aussi ta question: à quoi renvoie-t-elle pour toi? D'où te vient ce désir de conservation, et de conservation de quoi?  

Comme vous dites Rozenn les chameaux qui se retrouvent seuls à la source s'emmerdent (pardon s'ennuient dans le texte), et pas que le dimanche, contrairement à ce que chantait  Brel à propos des taureaux. 

pareil que Rozenn, je ne voudrais pas que mon chameau devienne asocial; parce que des personnes asociales c'est pas ce qui manque, n'est-ce pas?

Bah du blabla toujours du blabla ici... Ma chamelle a pris le parti d'être solitaire et un peu éloignée des discours des biens pensants. Je me demande si elle n'est pas devenue anti-sociale ?
Bref.. elle continue à errer dans ce coin mais qu'est-ce qu'elle veut ?
Cela reste mystérieux. ..

Arrêter ou transmettre Joseph ?

Il y a là pour moi, dans une part de ces archives - que je vais prendre le temps de reprendre un peu, en enregistrant quelques passages   - un matériel témoignant assez fidèlement je crois, comme il en fut par exemple avec ce qui s'est déployé autour du cas Félix, du plus véritable refus de penser, portant sur ce qu'il en est de "l'institution du sujet de la parole" et de la problématique de la Loi, avec les prétentions "réparatrices" associées, qui irradie les milieux spécialisés et "superviseurs". 

Qu'il y ait ce temps de vide et d'absence, de silence,  sur un tel forum, devrait pouvoir être considéré comme un temps logique, nécessaire... mais cela seulement si l'on considère (comme je le considère, avec je crois quelques autres) qu 'un véritable "travail" (hors communauté,  hors militantisme) s'y engage, peut s'y engager...  Je ne pense pas que tu es jamais voulu faire ainsi advenir cet espace. Et il y a bien sûr là entre nous un inconciliable, qui fait par exemple que je n'ai jamais mis la main à la poche pour soutenir "ton" affaire Joseph, et que je ne pleurerai pas sur sa liquidation. Je l'interprèterai, c'est tout. 

ouh là! Mais moi ça m'intéresse de venir sur le site même si je ne "prends pas toujours la parole"; parce que sur les 3332 personnes inscrites ça a du sens pour moi et peut-être pour d'autres qui lisent sans écrire? Par contre, je ne sais pas "au plus fort de l'affluence" à quel point la ruche bourdonnait. Et c'est vrai que je ne connais le site que depuis quelques mois.

Arrêter ou transmettre? Christine... ça peut être les deux... La transmission se fait, il me semble, toujours à partir d'un point d'arrêt, de vacuité. ça peut se matérialiser dans l'arrêt d'un espace  ou d'une institution, ou encore dans un moment de silence qui fait un creux dans la compacité. Ce que souligne Daniel et que je partage. Transmission d'impossible... 

Pour le moment je veux lire ce que chacun fait de ce site et de ce silence... assourdissant. Est-ce un moment au sens de la physique: Le moment d'une force par rapport à un point donné est une grandeur physique vectorielle traduisant l'aptitude de cette force à faire tourner un système mécanique autour de ce point, souvent appelé pivot. (dixit wikipedia)? Est-ce un moment de l'histoire de rezo, parfois étouffé par le blabla, moment de respiration  Est-ce un prolongement de ce même silence, opaque, de plomb, que je vois à l'oeuvre dans beaucoup d'institutions où j'interviens, où l'on ne se parle plus? Bref j'aimerai bien que les uns et les autres vous m'en disiez quelque chose. 

Moi de mon coté j'entends cela comme un vide mais qui ne fait pas abri aux mésanges du parler, qui n'ouvre pas sur un havre d'où se relance la pensée. Alors à quoi bon? Donc c'est vrai que je me pose la question de fermer boutique, parce que j'ai aussi bien d'autres chantiers ouverts. Je n'ai pas le sens de l'oblativité au point de verser dans le sacrifice. L'animation de ce site exige du temps , de l'énergie, de l'argent, du souci etc... Quand je vois que depuis quelques mois nous sommes deux ou trois à nous souhaiter le bonjour. C'est bien, mais y a plus simple pour cela... 

Évidemment, fermer ce site parce qu'il y en a qui ne veulent que avoir raison et ne donnent pas la peine de s'expliquer ! Parce qu'il y en a qui ont un tel mépris des autres, qui croient que tout leur est du surtout leur prétendu savoir de la tour d'ivoire, qui sont tellement imbus de leur personne et de leur parole, qu"ils croient intelligent et fiers de communiquer avec des générateurs de discours (hein pendanx, je pense que tu t'en ai toujours pas remis de cette honte...), oui ou est le partage ? Alors oui fermez donc ce site pour que certains s'en fassent oublier ! Certains comme ce pendanx et son sancho panza, fervents défenseurs de la pensée unique, pfffffffffffffffffff !

PENDANX Daniel a dit :

Il y a là pour moi, dans une part de ces archives - que je vais prendre le temps de reprendre un peu, en enregistrant quelques passages   - un matériel témoignant assez fidèlement je crois, comme il en fut par exemple avec ce qui s'est déployé autour du cas Félix, du plus véritable refus de penser, portant sur ce qu'il en est de "l'institution du sujet de la parole" et de la problématique de la Loi, avec les prétentions "réparatrices" associées, qui irradie les milieux spécialisés et "superviseurs". 

Qu'il y ait ce temps de vide et d'absence, de silence,  sur un tel forum, devrait pouvoir être considéré comme un temps logique, nécessaire... mais cela seulement si l'on considère (comme je le considère, avec je crois quelques autres) qu 'un véritable "travail" (hors communauté,  hors militantisme) s'y engage, peut s'y engager...  Je ne pense pas que tu es jamais voulu faire ainsi advenir cet espace. Et il y a bien sûr là entre nous un inconciliable, qui fait par exemple que je n'ai jamais mis la main à la poche pour soutenir "ton" affaire Joseph, et que je ne pleurerai pas sur sa liquidation. Je l'interprèterai, c'est tout. 

A ces débuts ce Rezo était plein de créativité comme le mur à l’initiative d’une personne qui s’est déconnectée depuis emmenant avec elle ce mur. J’y ai fait de belles rencontres, pas seulement virtuelles. Il y a eu quelques engueulades mais aussi des blessures qui ont conduit quelques uns à se desinscrire. J’intervenais régulièrement puis un peu moins parce qu’ayant beaucoup réduit mon temps de travail je consacre ma vie à d’autres choses que le social.
Voilà le côté soft des raisons qui font que j’ecris moins sur Rezo.
L’aspect moins soft est que je suis saoulée de la bonne parole où il faut toujours retenir le côté positif, pas seulement chez les enfants ou adultes accueillis mais aussi chez les professionnels. Rezo m’evoque parfois la religion où tout doit être lisse en surface et me rappelle mes débuts d’éducatrice où les religieuses étaient encore présentes. Il y avait une religieuse qui était responsable des chambres qui étaient mises à disposition pour les éducatrices qui habitaient loin, on pouvait inviter une amie, avoir la visite de ses parents mais pas d’homme. Il ne s’agissait pas qu’on fasse entrer le loup, la mère supérieure veillait. Franchir cet interdit pouvait rompre notre contrat de travail alors que la direction était devenue laïque.
La pensée unique je la vois plus de ce côté lissage et polissage que dans les écrits de Daniel Pendanx.
Hier alors qu’un éducateur venait chercher un ado, je pensais justement à Rezo. Depuis 2 ans cet éducateur nous expliquait qu’il s’etait démené pour ce gamin qui n’en est plus un puisqu’il va être majeur d’ici quelques semaines et malgré toutes ses tentatives ce jeune mettait tout en échec. Ce grand ado agite beaucoup de monde, ses parents, le juge,les psy et bien sûr les éducateurs. Tout le monde veut l’aider. Comme il a oublié d’être bête il sait quels mots,quels comportements à risque vont faire réagir tout ce monde qui s’inquiète pour lui. Et vas y qu’on y va de nos phrases bateau qu’il a des qualités, un potentiel...etc. En pensant à ce qu’était devenu Rezo je me suis dit qu’on se plantait, comme si c’était impossible pour nous de ne pas être les gentils éducateurs avec plein de bonnes intentions. J’ai dit à ce jeune qu’il avait la chance d’etre très bientôt majeur et qu’il n’aurait alors plus affaire avec le juge de la protection mais celui de la justice. Cela a été la première fois que son visage a exprimé quelque chose, si à la place de ses yeux il avait eu des armes je serais morte!!

Beau texte de mon camarade Serge Didelet sur psychasoc :

http://www.psychasoc.com/Textes/Travail-social-de-la-prise-en-charg...

Il a commis aussi un magnifique ouvrage publié aux Editions du Champ social "Celui qui faisait sourire les schizophrènes" que j'ai présenté sur Rezo... Vraiment pas du lissage de bons sentiments... 

Louise, pour être entendable, il faudrait que vous précisiez dans quelles interventions, quels textes vous voyez à l'oeuvre ce "lissage et polissage" (belle trouvaille au passage). Quelques exemples pour ne pas rester dans les généralités vagues et opaques... 

Répondre à la discussion

RSS

Parole de Sagesse

« Quand un groupe d'hommes renie l'Etat sous l'autorité duquel il avait jusqu'alors vécu, il est bien près en fait d'établir son propre gouvernement. »

Gandhi

Astuces techniques

Désactiver les notifications par mail à chaque réponse dans un forum ou un groupe (dans le cas où votre boite serait "saturée" de message).

Recevoir les communications envoyées à tous les membres du REZO qui peuvent être filtrées par erreur par votre boîte mail.

Contribuer

Pour soutenir REZO, participer aux frais d'hébergement, de maintenance et améliorations :


Merci !
Erwan, administrateur du REZO

Remarque :  pour ceux qui sont réticents à payer en ligne, il est aussi possible d'envoyer un chèque.
Merci de me contacter pour que je vous envoie les coordonnées postales.

Forum

REZO: quelle utilité?

Démarrée par Joseph Rouzel dans Général. Dernière réponse de Rozenn Il y a 3 heures. 43 Réponses

Il y a actuellement 3332 inscrits sur REZO. Quand je vois la pauvreté des échanges (pas en qualité, mais en quantité) je me pose vraiment la question de l'utilité de cette plateforme. Ce que j'en attends - c'est pour cela que je le tiens à bout de…Continuer

Social et médico-social versus service à la personne

Démarrée par Gaël dans Général. Dernière réponse de Djamila Zaatri samedi. 22 Réponses

Bonjour,Je m'intérroge sur l'avenir de la profession. D'un côtés les services sociaux n'ont plus les moyens de remplir leurs missions, de l'autre les Service à la Personne se développent de manière exponentielle avec des acteurs de terrain…Continuer

© 2017   Créé par Joseph Rouzel.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation