Politiques de la ville et travail social de quartier, ..

Bonjour à tous,

 

Sujet maintes fois traités mais j'aurais bien besoin d'y voir plus clair :

Une fois n'est pas coutume, je partirai d'une situation de vie bien concrète, personnelle j'entends. Mes parents habitent un quartier dit populaire depuis des lustres et il va s'en / sans dire que c'est une question économique, entre autres, qui motive cet état de lieu d'habitation. Durant des années, ayant grandi dans ce quartier à la mauvaise réputation (banlieu, type de population immigrés, émigrés, ...), j'ai pu retrospectivement remarqué une chose quasi socialogique : nous étions la seule famille étrangère dirai-je de l'immeuble. Au fur et à mesure des années passantes, toutes les familles "françaises" sont progressivement retirées de l'immeuble et à en croire mes amis habitant dans les immeubles voisins, le même mouvement s'est opéré. Cette remarque vaut pour ce qu'elle vaut mais à la place desdites familles, se sont installées des familles d'origine magrhébines principalement, gitanes aussi. Les tensions de quartier n'ont pas céssé de progresser en parallèle, dégradation des immeubles, incivilités en tout genre, abris bus pétés, poubelles crâmées, ... la police ne travaille plus à partir de 17 h pour précision (commissariat encore présent à l'époque), ... et j'en passe et des pas drôles.

Ce que je souligne, c'est la disparition également des foyers sociaux, du moins il en retait si peu qu'on avait l'impression d'une désrtification massive et radicale,..

j'aime l'ambiance de vie populaire, le brassage en tout genre mais franchement même un immigré comme moi n'y trouvait pas son compte,..

pensez-vous que cela soit foutu le travail social dans les quartiers? comment peut on encore penser que les centres sociaux qui offrent sur certauins créneaux des activités des moments de partage puissent enrayer la colère et sûrement les effets de groupe sur des zones abandonnées par la ville. Les rénovations en tout genre ont été engagées, même constat au final : dégradations dans la foulée,.. cela se transforme irréductiblement en zone de non droit où personne même pas les éducs ont envie d'y aller.

le problème est complexe mais je me dis que c'est une volonté politique aussi que de laisser se pourrir le quartier, la zup quoi.

Quand des bares d'immeubles insalubres sont pétées, on reloge les habitants ds des zones nouvelles et comme par hasard, les mêmes habitus en matière de savoir-vivre s'exportent et finissent par redonner le même payasage dévasté aux nouveaux lieux de vie,.. Sur Montpelleir, je pense au quartier des Grisettes,..

Ma question : l'éducateur qui bosse pour une association qui bosse elle-même encore, miracle, sur les quartiers, ne rame t-il pas sur du sable et surtout à quoi cela sert finalement?

n'est-ce pas peine perdue ? Les personnes qui s'agitent sur les quartiers où même les flics ne se déplacent plus (c'est vrai !!!) et où ces même policiers ont comme consignes de ne pas courser les jeunes véhiculés (rodéo etc,..) pour éviter un accident et des émeutes potentielles,... franchement, en y ayant habité et y passant encore, je vous assure de l'enfer d'y vivre : l'enfer c'est pas les autres, c'est son voisin direct.

Quant on a pas d'argent, de travail, quelles perspectives de partir de là?

 

Vues : 64

Y répondre

Parole de Sagesse

« Quand un groupe d'hommes renie l'Etat sous l'autorité duquel il avait jusqu'alors vécu, il est bien près en fait d'établir son propre gouvernement. »

Gandhi

Astuces techniques

Désactiver les notifications par mail à chaque réponse dans un forum ou un groupe (dans le cas où votre boite serait "saturée" de message).

Recevoir les communications envoyées à tous les membres du REZO qui peuvent être filtrées par erreur par votre boîte mail.

Contribuer

Pour soutenir REZO, participer aux frais d'hébergement, de maintenance et améliorations :


Merci !
Erwan, administrateur du REZO

Remarque :  pour ceux qui sont réticents à payer en ligne, il est aussi possible d'envoyer un chèque.
Merci de me contacter pour que je vous envoie les coordonnées postales.

Forum

Debout pour nos métiers du travail social !

Démarrée par Joseph Rouzel dans Général. Dernière réponse de PENDANX Daniel mercredi. 1 Réponse

ça sonne un peu comme un refrain bien connu de l'Internationale Communiste:Debout ! l'âme du prolétaireTravailleurs, groupons-nous enfin.Debout ! les damnés de la terre !Debout ! les forçats de la faim !Pour vaincre la misère et l'ombreFoule…Continuer

offre de stage et de missions solidaire de camp chantier togo 2018

Démarrée par fazazi koura dans Emplois, Stages, Formations, ... 12 janv.. 0 Réponses

PrésentationASSEMBLESSAN - ASSEMBLESSAN est une association reconnue par l’état togolais qui signifie(Tous ensemble et ensemble).C’est une association apolitique non religieuse et à but non lucratif crée le 15 Aout 2009.L’Association ASSEMBLESSAN-…Continuer

Billets

Nos prisons volontaires

Publié(e) par Laurent OTT le 11 janvier 2018 à 12:34 0 Commentaires

De l’action comme empêchement

Nous appris à percevoir et reconnaître une certaine conception du travail, à la fois social, familial ou politique qui présente une ambivalence fondamentale. Cela…

Continuer

Évènements

© 2018   Créé par Joseph Rouzel.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation