Bonjour, éducatrice et étudiante en MA2 Sciences de l'Education j'effectue actuellement une recherche scientifique sur les livrets de formation. J'essaie de déterminer comment ils sont employés: en analysant des livrets et en proposant un questionnaire en ligne anonyme. C'est ici que vous pouvez intervenir. Plus le questionnaire sera complété et plus il sera fiable scientifiquement.
Le temps de réponse oscille entre 5 et 20 min et le temps de réponse moyen est de 11min.
Merci de cliquer sur le lien et/ou de le transmettre à vos collègues !! 
Ce serait un super service qui me serait rendu mais également un moyen de faire avancer la science.

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions ! 

Cliquer sur ce lien --> https://fr.surveymonkey.com/r/S5Y3DSL

Vues : 165

Y répondre

Réponses à cette discussion

"impossible de lire sans ,.. à priori."

on peut essayer de viser l'impossible, quitte à rater 

l'important c'est d'essayer 

Vous avez raison rozenn, je vous rejoins sur le fond.

Je me dis juste que se prendre au sérieux ça craint. pour autant , je traîne aussi une bonne dose d'ego dans tous ce que j'entreprends mais souvent à mes dépens je me suis rendu compte de la vanité qu'il faut pour se penser être à l'origine de quelque chose. Penser par soi-même n'est pas penser tout seul évidemment. L'idée qui est vendue dans "la recherche" universitaire, j'entends par là dans les domaines des sciences dites humaines que j'ai davantage fréquentées, c'est que l'on participe à,.. "avec sa virgule" au grandissement du savoir. .. Un exemple, un ami en DEA de psychologie clinique .. il n'a jamais croisé un patient sauf en stage, il a 24 ans, pour situé un peu le contexte,.. s'imagine déjà partir sur des thématiques dont je ne pige évidemment rien mais qui me laissent juste une remarque en tête : c'est quoi ces lubbies de penser qu'on va "chercher" quelque chose alors même que l'on a même pas vraiment débuter sur le terrain? je suis réducteur, je le sais. je dois confondre travail de thèse fondamentale et appliqué,..ok. je sais pas comment le dire mais mis à part l'arrogance de chacun, il n'y aurait il pas là un hiatus alimenté par les formations en tout genre et qui se loge entre pratique et épistémé?

sur le fond, je pense que ce qui me gène surtout c'est la "naïveté" affichée lorsque je lis ces propos sur la recherche. On sait à peine lire et écrire et on veut faire de la poésie. Des années pour tenter de trouver les mots justes, et là, ça se veut être dans la fulgurance du poète. c'est comme ceux qui cherchent en génétique dans le domaine psy, les causes de la folie, de la dépression,.. bon, j'y entrave rien à tout cela, mais peut on penser aussi que la recherche c'est aussi et avant tout un marché? d'avenir pour certains mais surtout de galère narcissique pour la plupart? combien de thésards sont au RSA?

effectivement, il y a différentes approches : fondamentales, appliquées ou à partir de l'expérience de terrain, certainement d'autres dont j'ignore l'existence

on peut donc faire "sauter" le hiatus dans certains cas et articuler recherche et pratique (voir par ex la recherche-action ou les approches cliniques quand elles n'ont pas de clinique que le nom) 

si on reprend l'intitulé du sujet ici présent, Line nous dit qu'elle est "éducatrice et étudiante" . Elle ne vient donc pas de nulle part, avec une approche surplombante du sujet. Quelle expérience de terrain a-t-elle ? dans quelle méthodo se situe-t-elle ? Pourquoi ? Ce sera à elle de nous le dire. 

les autres ? à chacun aussi de se positionner 

quant à la question du marché de la recherche, elle est importante, oui. D'avenir pour certains, pour peu qu'ils choisissent d'aller dans la direction qui paye (genre chimie et génétique). 

vaste question ... 

"je suis réducteur, je le sais. je dois confondre travail de thèse fondamentale et appliqué,..ok. je sais pas comment le dire mais mis à part l'arrogance de chacun, il n'y aurait il pas là un hiatus alimenté par les formations en tout genre et qui se loge entre pratique et épistémé?" 

faut bien "débroussailler un sujet et tenter de trouver les mots (j'essaye aussi)

merci pour ces échanges 

ce que cela m'inspire, c'est que l'on nous vend du rêve ,.. et c'est d'y croire qui est questionnant.

La fabrique du crétin, comme dirait le titre d'un bouquin sur le système éducatif français, inspire cette posture de la servilité volontaire mais éclairée,.. soi-disant. il nous est proposé de penser des sujets alors que rares sont ceux qui en ont les moyens et les possibles,.. j'entends par là, que ce n'est pas parce que vous êtes en master 2 de tout ce que vous voudrez,.. en thèse,..etc,.. que vos réels intérêts authentiques ne se heurteraient pas pour autant à des impératifs autres qui vous bloqueront. Des amis sont thésards mais ont du aller sur des sujets qui comme vous le dites rozenn sont porteurs, car sinon pas de validation explicite et ou de possibilités de débouchés. Alors la recherche,.. ça pose beaucoup de questions en arriere plan,.. et au-delà de la croyance en sa participation au savoir,..

bref, j'ai peu d'arguments mais ça m'inquiète ce manque de latitude sur le fond. j'ai l'impression d'être un mouton malgré moi, que c'est à un moment ou a un autre, barré et qu'il faut être avec ou contre, sans nuance.

ça rejoint la question abordée après-coup par M. Rouzel sur le désir / sujet de changer de métier, de voie,... où est notre liberté? C'est mal posé comme question j'imagine mais ,..

je trouve que la question est bien posée 

je serai bien en peine d'y répondre, sinon à raconter ma propre histoire 

mais parfois des brèches s'ouvrent et là, il faut foncer

renoncer, parfois aussi, à des choses du registre "vanitas" pour préserver ce bout de liberté 

bref, je cherche encore 

la crainte disait l'autre, est toujours associée à l'espoir et inversement.

la crainte s'indexe je pense à l'avenir, à une projection..

Je crains de me lancer, j'espère que ca ira, se fera,..

Ca se fait, je crains que cela ne dure pas.

désir sans objet,

mais peut-être pas sans trajet 

trajet,..oui.

Vous aurez saisi que je parle finalement de la servitude volontaire,.. à travers mes questions.

Bonjour à tous, je reviens vers vous pour vous dire que mon mémoire a été évalué à 15/20!
Merci encore à tous les participants de l'enquête en ligne, sans vous je n'aurai pas pu m'exercer au dur métier de chercheur!
Pour ceux qui le désirent je peux bien évidemment transmettre mon mémoire. Bien que la partie empirique soit à prendre avec des pincettes (pas assez fiable scientifiquement d'après le jury) la partie conceptuelle pourra peut être intéresser certains d'entre vous.
Encore merci
Line

Répondre à la discussion

RSS

Parole de Sagesse

« Quand un groupe d'hommes renie l'Etat sous l'autorité duquel il avait jusqu'alors vécu, il est bien près en fait d'établir son propre gouvernement. »

Gandhi

Astuces techniques

Désactiver les notifications par mail à chaque réponse dans un forum ou un groupe (dans le cas où votre boite serait "saturée" de message).

Recevoir les communications envoyées à tous les membres du REZO qui peuvent être filtrées par erreur par votre boîte mail.

Contribuer

Pour soutenir REZO, participer aux frais d'hébergement, de maintenance et améliorations :


Merci !
Erwan, administrateur du REZO

Remarque :  pour ceux qui sont réticents à payer en ligne, il est aussi possible d'envoyer un chèque.
Merci de me contacter pour que je vous envoie les coordonnées postales.

Forum

REZO: quelle utilité?

Démarrée par Joseph Rouzel dans Général. Dernière réponse de Djamila Zaatri Il y a 2 heures. 56 Réponses

Il y a actuellement 3332 inscrits sur REZO. Quand je vois la pauvreté des échanges (pas en qualité, mais en quantité) je me pose vraiment la question de l'utilité de cette plateforme. Ce que j'en attends - c'est pour cela que je le tiens à bout de…Continuer

Règne des images; images des règnes.

Démarrée par Joseph Rouzel dans Général mardi. 0 Réponses

Si les situationnistes avançaient que notre monde avait basculé dans une société spectaculaire et marchande, les hommages déferlants à Johnny en donnent la confirmation. N'est-ce pas un peu trop? ont dit certains. Regis Debray dans le Monde…Continuer

Billets

ON M’A VENDU TELLEMENT DE RÊVES QUE JE N’AI PLUS SOMMEIL

Publié(e) par Laurent OTT le 14 décembre 2017 à 22:10 0 Commentaires

On m’a vendu tellement de rêves que je n’ai plus sommeil  (Frau Sakura)

L’horreur des automatismes

Je me souviens de mon effroi de petit garçon face au spectacle d’un coq dont ma…

Continuer

Évènements

© 2017   Créé par Joseph Rouzel.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation